OL : Malo Gusto se prononce sur son rôle à l'Olympique Lyonnais

Malo Gusto se sent bien à l'OL. Publié par Jules le 16 novembre 2022 à 11:29

Auteur d'un début de saison compliqué, Malo Gusto s'est bien relancé avec l' OL, devenant l'un des hommes en forme sous Laurent Blanc.

Titulaire à 14 reprises depuis l'entame de la saison en Ligue 1, Malo Gusto est devenu l'un des hommes forts de l' OL. En effet, le jeune latéral formé au club s'est fait une place de choix dans l'effectif où il semble bien seul à pouvoir occuper son poste sur le côté droit de la défense lyonnaise. Alors que l'Europe entière semble s'intéresser à lui, il se satisfait, pour le moment, de sa place chez les Gones, surtout depuis que le club se concentre sur la fameuse ADN OL.

Interrogé par le site spécialisé Olympique-et-Lyonnais, le latéral droit de 19 ans s'est prononcé sur son début de saison et sur la place qu'il occupe désormais à l' OL, comme d'autres anciens pensionnaires de l'académie. "C’est une marque de confiance envers l’Académie et envers nous, affirme Malo Gusto. C’est une bonne chose. Ça doit être de l’envie en plus, du bonheur en plus de représenter ces couleurs. C’est ce qui fait qu’aujourd’hui, on est content d’être ensemble sur le terrain et que le club fasse confiance à ces jeunes."

Malo Gusto veut progresser avec l'OL.

OL : Malo Gusto veut encore progresser avec Lyon

Pour Malo Gusto, l'aventure ne fait que commencer. Bien qu'il ait bientôt deux saisons complètes en tant que titulaire avec l' OL, il reste jeune et est conscient qu'il lui reste une marge de progression importante. "J’ai progressé sur certains points. Après j’ai encore beaucoup de choses à améliorer que ce soit défensivement ou offensivement, j’en suis conscient et je travaille chaque jour pour arriver à ces objectifs-là." Alors qu'il est ciblé par de nombreux clubs européens, notamment la Juventus, Malo Gusto semble se concentrer sur sa saison avec l' OL avant, peut-être, d'aller voir ailleurs pour continuer sa progression. Pour le moment, le jeune latéral droit ne semble pas avoir tranché sur son avenir.