Stade Rennais : Le SRFC va toucher gros ces prochaines semaines !

Olivier Cloarec, président du Stade Rennais. Publié par Thomas le 16 novembre 2022 à 18:25

Véritable vivier de talents, le Stade Rennais a envoyé pas moins de 8 internationaux en Coupe du Monde. Une prouesse qui devrait rapporter gros au SRFC.

Ce n’est plus un secret pour personne, le Stade Rennais fait désormais partie des grands de notre championnat depuis plusieurs saisons maintenant. Après de nombreuses années passées dans le ventre mou de la Ligue 1, le SRFC s’est habitué au haut du classement, témoignant d’une régularité rare dans ses performances. Après un exercice 2021/2022 record, les Rouge et Noir sont repartis cette saison avec la même intensité, malgré plusieurs changements notoires dans l’effectif de Bruno Genesio. Solide 3e de Ligue 1 et sur une série folle de 17 matches sans défaite, le club breton va prochainement se voir récompenser de ses belles performances, via ses internationaux.

Preuve de la bonne santé du Stade Rennais, de nombreux joueurs ont quitté le club ces derniers jours pour rallier leurs sélections respectives. Au total, ce sont 8 Rennais qui prendront part à la Coupe du Monde au Qatar, une fierté pour le président Olivier Cloarec, qui recevra un joli jackpot grâce à ses Mondialistes.

Stade Rennais : Le SRFC va toucher gros durant la Coupe du Monde

Lovro Majer convoqué avec la Croatie pour la Coupe du Monde.

Rennes peut bomber le torse ! Avec ses 8 Mondialistes, le club breton est tout simplement le 2e club français à envoyer le plus d’internationaux au Qatar. Si le PSG mène le bal avec 11 joueurs, les Rouge et Noir distancent largement ses concurrents pour le podium, à savoir l'AS Monaco (6) et l’ OM (5), alors que le LOSC, l’ OL et l’OGC Nice n’envoient que deux joueurs chacun au Mondial. Cette prouesse va ainsi rapporter une jolie somme au Stade Rennais, qui percevra de l’argent pour chaque international, par jour de compétition disputé par ces derniers.

D’après Ouest-France, la FIFA indemnisera le SRFC à hauteur de 10 000 euros par jour et par joueur. Le club partira donc avec une base de 80 000 euros par jour lors de l’ouverture de la Coupe du Monde, le 20 novembre prochain. Avec de grosses nations représentées comme la Belgique (Arthur Theate, Jérémy Doku), le Sénégal (Alfred Gomis), la Croatie (Lovro Majer) ou la France (Steve Mandanda), les Bretons peuvent ainsi espérer toucher près d'un million d’euros durant cette trêve internationale.