FC Nantes Mercato : Un milieu de l'AC Milan proche de signer au FCN

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes. Publié par Enzo Vidy le 23 novembre 2022 à 14:50

Désireux de se renforcer cet hiver pour assurer son maintien en Ligue 1, le FC Nantes est proche de faire signer un milieu de l'AC Milan.

Malgré une qualification pour les barrages de la Ligue Europa, le FC Nantes a réalisé une première partie de saison assez décevante. Les hommes d'Antoine Kombouaré occupent actuellement la 15e place du championnat, et devront impérativement se ressaisir lors de la deuxième partie de saison. Et avec les nombreuses échéances qui attendent les Canaris à la reprise, les dirigeants s'activent en coulisse pour renforcer leur équipe lors du prochain mercato hivernal. Si la rumeur d'une arrivée de Mathieu Vabuena au FCN a récemment fait surface, un autre nom est venu s'ajouter à celui de l'international français.

En effet, selon La Gazzetta dello Sport, le FC Nantes ferait partie des clubs favoris pour signer Yacine Adli en prêt. Actuellement à l'AC Milan avec Olivier Giroud, le milieu de terrain passé par les Girondins de Bordeaux n'arrive pas à s'imposer chez les Rossoneri, qui souhaiteraient le prêter afin de le voir progresser. Cependant, le FC Nantes n'est pas seul sur ce dossier, car le LOSC s'est également positionné sur le milieu.



Yacine Adli proche d'être prêté au FC Nantes

FC Nantes : Le FCN sur tous les tableaux

En ayant réussi à aller chercher une qualification pour les barrages de la Ligue Europa, le FC Nantes aura un calendrier bien chargé en début d'année prochaine, car la Coupe de France va également faire son apparition. Vainqueur de la dernière édition, les hommes d'Antoine Kombouaré seront confrontés au vainqueur du match entre l'AF Virois (N3) ou le SM Caen (L2). Avec cet enchaînement de matchs assez intense qui s'annonce pour les Canaris, un renforcement de l'effectif est quasiment obligatoire pour les dirigeants du FCN. La lutte pour le maintien sera également féroce pour Nantes, car ce n'est pas deux, mais quatre équipes qui descendront en fin de saison, et les Nantais sont loin d'être tirés d'affaire après leur mauvaise première partie de championnat.