OL Mercato : Premier coup de froid dans le dossier Malo Gusto au Real

Malo Gusto, défenseur de l'OL. Publié par Enzo Vidy le 24 novembre 2022 à 14:55

Alors qu'il suscite l'intérêt du Real Madrid depuis quelques jours, Malo Gusto et l' OL ont reçu un premier coup de froid concernant ce dossier.

Pur produit du centre de formation de l'Olympique Lyonnais, Malo Gusto s'est imposé comme le véritable titulaire au poste d'arrière droit. Lancé par Peter Bosz en 2021, il a d'abord été la doublure de l'international français Léo Dubois, avant de rapidement devenir le titulaire indiscutable à son poste. Malgré une saison délicate l'année dernière de la part de l' OL, il fait tout de même partie des rares satisfactions de cette saison. Aujourd'hui, Malo Gusto est considéré comme un espoir du football français à son poste, ce qui fait saliver plusieurs grosses écuries du football européen.

Si le Real Madrid a rapidement montré son intérêt pour le numéro 27 de l' OL, le Bayern Munich s'est également renseigné sur le latéral droit lyonnais. Tottenham a également coché le nom de Malo Gusto, avant de se rétracter au vu de la concurrence trop élevée pour les Spurs sur ce dossier.



OL Mercato : L'instabilité défensive de Malo Gusto fait douter le Real Madrid

Malo Gusto ne devrait pas aller au Real Madrid.

D'après les informations révélées par la presse espagnole, le Real Madrid ne serait finalement pas sur la voie d'un recrutement du latéral droit lyonnais. En effet, les dirigeants madrilènes considèrent que Malo Gusto est encore trop perfectible dans de nombreux domaines défensifs. La presse espagnole affirme également que si Malo Gusto venait à être recruté par La Maison Blanche, il ne pourrait pas avoir le temps de jeu nécessaire à sa progression.

Ces hésitations de la part du Real Madrid pourraient donc faire les affaires du Bayern Munich, toujours intéressé par le défenseur de l'Olympique Lyonnais. Si les dirigeants lyonnais sont plus d'avis à vendre leur pépite lors du mercato estival, ce dossier devrait grandement animer le mercato hivernal des Gones, qui ouvrira ses portes le 1er janvier prochain.