FC Nantes : Coupe du monde, un défenseur du FCN brille avec son pays

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes. Publié par Enzo Vidy le 29 novembre 2022 à 04:13

Sélectionné avec son pays pour disputer la Coupe du monde, un défenseur du FC Nantes a brillé aujourd'hui lors du deuxième match de son pays.

Déjà brillant contre la Suisse malgré la défaite 1-0 du Cameroun, Jean-Charles Castelletto s'est de nouveau distingué aujourd'hui à l'occasion du match face à la Serbie comptant pour la 2e journée du Groupe G dans cette phase de groupe de la Coupe du monde. Sur un corner en faveur des Camerounais à la 29e, le défenseur du FC Nantes a jailli au second poteau après une déviation afin de pousser le ballon au fond des filets et permettre à son équipe d'ouvrir le score. Dans une fin de première période complètement folle, la Serbie va marquer par deux fois pour rentrer aux vestiaires en menant 2-1, avant de faire le break en début de seconde période sur une magnifique action collective.

Assommé, le Cameroun va finalement revenir de nulle part en l'espace de cinq minutes grâce à Vincent Aboubakar et Eric Choupo-Moting. Le match se termine sur un score nul de 3-3 et ne fait pas les affaires des coéquipiers de Jean-Charles Castelletto.

FC Nantes : Castelletto et le Cameroun devront battre le Brésil pour se qualifier

Jean-Charles Castelletto, défenseur du FC Nantes.

Le défi s'annonce complexe pour les Camerounais. Suite au match nul face à la Serbie, les partenaires de Jean-Charles Castelletto sont d'ores et déjà condamnés à faire un immense exploit face au Brésil lors du dernier match de poule qui aura lieu vendredi prochain à 20h. Actuellement troisième du groupe avec un seul petit point, le Cameroun pourrait même être obligé de battre les Brésiliens par deux buts d'écart en cas d'égalité ce soir entre la Suisse et le Brésil. Les hommes de Rigobert Song devront réaliser le match parfait pour espérer faire un immense coup lors de la dernière journée.

Comme aujourd'hui, les Camerounais ne pourront pas compter sur leur gardien titulaire André Onana. En effet, suite à un accrochage avec son sélectionneur, le portier de l'Inter Milan a d'abord été écarté pour la rencontre du jour face à la Serbie, avant de quitter la sélection.