OL Mercato : Lyon identifie le successeur de Malo Gusto

Malo Gusto, défenseur de l' OL. Publié par Enzo Vidy le 25 janvier 2023 à 21:36

Alors que Malo Gusto est proche de rejoindre Chelsea durant ce mercato hivernal, l' OL a d'ores et déjà identifié son successeur.

La fin du mercato hivernal se dessine, et l' OL peine à renforcer son effectif. Hormis Dejan Lovren, arrivé le 2 janvier dernier, les dirigeants lyonnais ne se sont pas montrés très actifs sur le marché des transferts. Ces derniers jours, seul Joao Gomes figurait dans les plans de Lyon en vue d'une arrivée cet hiver, mais le joueur brésilien a gentillement décliné l'offre de l' OL.

En revanche, c'est dans le sens des départs que les choses s'animent en ce moment. Si Karl Toko-Ekambi et Romain Faivre devraient prochainement quitter l' OL, Malo Gusto est également dans le viseur d'un gros cador européen. Désireux de s'attacher les services du latéral droit lyonnais, Chelsea est passé à l'offensive auprès des Gones, mais a vu sa première offre de 20 millions d'euros déclinée par le board lyonnais.

Néanmoins, les Blues ne comptent pas lâcher l'affaire, et mardi soir, Foot Mercato a annoncé qu'une nouvelle offre comprise entre 30 et 40 millions d'euros serait sur le point d'arriver sur la table de l' OL. Malgré sa volonté de garder Malo Gusto cet hiver, l'Olympique Lyonnais devrait céder à la nouvelle offensive de Chelsea, et se serait même déjà renseigné sur le successeur de Malo Gusto.

OL Mercato : L'Olympique Lyonnais surveille Koffi Kouao

Koffi Kouao intéresse l' OL.

D'après les informations révélées par le journaliste de L'Équipe, Nabil Djellit, l' OL serait très attentif à la situation de Koffi Kouao, latéral droit du FC Metz. En effet, quelque soit l'issue du dossier Malo Gusto dans les jours à venir, les dirigeants lyonnais veulent d'ores et déjà lui trouver un remplaçant pour ne pas se retrouver orphelin lors de son départ. Néanmoins, la concurrence pourrait être rude, car le Werder Brême était déjà sur le dossier l'été dernier, et pourrait de nouveau revenir à la charge.