Itw exclusive : Gaël Clichy "Le PSG et Monaco... si l’opportunité se présente..."

Publié le 09 septembre 2013 à 16:05

Après des débuts au centre de formation de l'AS Cannes, Gaël Clichy a été recruté l'été 2003 pour 250 000 € par Arsène Wenger, le manager français d'Arsenal. Il joue alors au poste d'arrière gauche, mais se contente d'être la doublure d'Ashley Cole pendant ses 3 premières saisons au club londonien. Le natif de Toulouse finira par s'imposer dans l'effectif géré par le technicien alsacien, avant de rejoint Manchester City avec qui il a été champion d'Angleterre il y a deux saisons. Dans le cadre du partenariat Foot sur7 & PUMA, son sponsor, l'international français de 28 ans a répondu à nos questions dans cette interview.

Q : Comment vous sentez-vous par rapport à cette nouvelle saison ? Pensez-vous que Manchester City peut reconquérir le titre ?

R : Je me sens bien et j’espère que nous pouvons reconquérir le titre. Nous avons travaillé très dur ces 2 derniers mois pendant la présaison et nous avons des joueurs de grande qualité. De nouveaux joueurs ont rejoint l’équipe et nous avons également un nouvel entraineur, donc nous avons tous les ingrédients pour remporter le titre à nouveau. Ce n’est pas seulement une question sur l’effectif que nous avons, mais c’est également une question de force mentale. Nous pouvons le faire, nous voulons le faire, et nous allons tout tenter, mais pour le moment nous devons attendre de voir ce qui va se passer tout au long de la saison.

Q : Est-ce que l’arrivée de nouveaux talents au sein du groupe a donné à l’équipe un nouvel esprit d’optimisme ?

R : Avoir un nouvel entraineur est la chose la plus importante parce que tout le monde veut travailler dur pour lui montrer que nous méritons tous une place dans l’équipe. Bien sûr, nous avions une belle équipe il y a 2 ans et également l’année dernière. Maintenant, avec les 4 nouveaux joueurs qui viennent d’arriver, nous avons encore un meilleur groupe.

Il y a quelques grandes qualités dans notre équipe ; Jesus Navas, Fernandinho qui travaillent vraiment dur au milieu de terrain aux avant-postes, nous avons Negredo et Stevan Jovetic qui sont vraiment des joueurs talentueux. Donc dans l’ensemble, je pense que l’équipe a un bon équilibre. Nous devons juste travailler, écouter ce que l’entraineur veut que nous fassions et avec de la réussite, nous pouvons ramener le trophée au club à la fin de la saison.

Q : Quel est votre objectif principal cette saison ?

R : Le succès est notre principal objectif. Il y a 4 compétitions cette année et bien sûr nous voulons être compétitifs dans ces 4 compétitions. Donc ça va être difficile de tout gagner, mais si tu “te bats” pour tout, tu as plus de chance d’obtenir quelque chose. La Premièr League et la Ligue des Champions sont les principaux objectifs et nous voulons ramener un trophée au club.

Q : Quelles sont vos impressions sur votre nouvel entraineur, Manuel Pellegrini ? Il y a maintenant une atmosphère différente depuis qu’il a rejoint le club ?

R : C’est difficile à dire, car nous sommes avec lui depuis 2 mois et nous avons joué peu de matchs officiels, mais de ce que nous savons de son travail à Villarreal, Real Madrid et Malaga, il est juste extraordinaire et il a eu beaucoup de bons résultats. Nous avons pleinement confiance en lui, il est très intelligent et il réfléchit à toutes les sessions que nous faisons à l’entrainement. En tant que joueur, c’est un plaisir de jouer à sa manière et nous avons déjà vu que si tout se passe bien, nous pourrons être vraiment bons et avoir une belle saison.

Q : Qui a été l’entraineur le plus important de votre carrière jusqu’ici ?

"Il est celui qui m’a enseigné comment jouer au football et je suis probablement le joueur que je suis aujourd’hui"

R : Sans aucun doute, ça doit être Arsene Wenger. Mon père également. Il m’a appris beaucoup quand j’étais jeune, mais à un niveau professionnel, c’est Arsène Wenger. C’est pour cela que je le respecterai toujours pour ce qu’il a fait, pas uniquement pour moi, mais pour beaucoup de jeunes joueurs qui sont passés par la “Arsenal Academy” et sont allés en équipe première et jouent maintenant pour d’autres équipes. C’est juste incroyable.

Il est celui qui m’a enseigné comment jouer au football et je suis probablement le joueur que je suis aujourd’hui grâce à lui, donc je lui donne beaucoup de crédit et je lui souhaite le meilleur parce qu’il le mérite.

Q : Jusqu’à maintenant, quel a été votre plus gros challenge dans votre carrière ?

Le plus gros challenge c’est de gagner, cela signifie que tu fais partie d’une équipe de brillants joueurs. Être à Manchester City est une belle réussite pour moi et être à Arsenal l’était également, mais c’est aussi un challenge. Tu peux te lancer des challenges à toi-même chaque année, à chaque match. Si tu penses au trophée, tu peux t’imaginer gagner la Ligue des Champions, la Coupe du Monde, le Championnat d’Europe, le titre avec ton équipe ou la FA Cup. Tu peux te challenger tous les jours pour être le meilleur et t’améliorer, bien te comporter et te donner à 100%. C’est ce que je crois, si tu donnes tout sur le terrain, tu auras toujours quelque chose de bon en retour.

Q : En tant que joueur, quel a été votre meilleur moment de votre carrière ?

R : J’ai plein de souvenirs incroyables en tant que joueur : comme mon premier contrat avec Arsenal où j’ai joué avec mon idole Thierry Henry . J’ai été entrainé par Arsene Wenger en gagnant le titre avec Arsenal et en étant le plus jeune joueur à gagner la Premiere League. Tout ça c’était des magnifiques moments. Mais je pense que le meilleur à ce jour a été de gagner le titre avec Manchester City il y a 2 ans. C’était un très bel accomplissement pour moi. J’ai joué presque 40 matchs pour le club et j’ai été l’un des joueurs importants et je suis vraiment fier de ça.

Q : Quelles sont vos aspirations avec l’Équipe de France et qu’espérez-vous à la coupe du Monde 2014 ?

R : Avant tout, j’espère que nous nous qualifierons. Nous sommes actuellement second derrière l’Espagne donc nous espérons qu’ils fassent un faux pas pour un match et qu’ils en perdent un autre et nous pourrons les rejoindre, mais nous ne croyons pas vraiment en ce scénario, car c’est probablement en ce moment la meilleure équipe au Monde. À cause de ça, nous ne nous attendons pas à ce qu’ils perdent des points, mais si nous pouvons finir seconds pour accéder aux barrages puis à la coupe du Monde, alors c’est le principal. Une fois que nous y serons, si nous y sommes, qui sait ce qui peut se passer ? Cela va être une superbe compétition et cette coupe du Monde fait partie de celle qu’aucun joueur ne veut manquer parce qu’elle est au Brésil.

Q : Penses-tu un jour retourner en France pour jouer en Ligue 1 ? Si oui, pour quelle équipe te verrais-tu jouer ?

R : C’est l’un des regrets que j’ai de ne pas avoir joué en Ligue 1 française parce que j’ai joué en National (3ème division) et les gens ne me connaissaient pas à cette époque et je n’ai pas joué dans tous les stades de France. Mais je crois que la Premier League est la ligue la plus stimulante au Monde et s’il a y une chance pour que je joue ici toute ma carrière, je signerais aujourd’hui parce que si tu joues en Premier League, cela veut dire que tu joues contre quelques-uns des meilleurs joueurs. Je m’entraine dur tous les jours pour rester à ce niveau et j’ai été assez chanceux de jouer pour Arsenal et maintenant pour Manchester City. Donc avec de la chance je resterai au haut niveau en Premier League.

Qui sait, la Ligue 1 française est maintenant vraiment attractive avec le PSG et Monaco et si l’opportunité se présente, je serais content de jouer en France parce que c’est mon pays. Mais je me sens bien en Angleterre. J’aime les anglais et le football anglais est tellement passionnant.

Gaël Clichy wears the PUMA evoSPEED 1.2 football boots. Visit www.pumafootballclub.com for further information”

Par Gary SLM