ASSE : Départ de Gasset, Nouzaret détruit Romeyer et Caïazzo

Robert Nouzaret, ancien coach de l' ASSE tacle Romeyer et Caïazzo.

Robert Nouzaret n’est pas du tout content des dirigeants de l’ ASSE, au sujet du départ de Jean-Louis Gasset. Il dégoupille ainsi sur les deux présidents Roland Romeyer et Bernard Caïazzo qui ont fait poser leur intérêt particulier avant celui du club.

Robert Nouzaret, « Romeyer et Caïazzo mettent l' ASSE en péril ».

Comme Pierre Ménès, Robert Nouzaret a sévèrement taclé les dirigeants de l’ ASSE qui ont laissé filer Jean-Louis Gasset. Selon l’ex-entraîneur des Verts (1998-2000) le départ du coach des Verts est « honteux » pour Roland Romeyer et Bernard Caïazzo qui n’ont pas été capables de lui donner les garanties nécessaires pour qu’il conduise l’équipe qu’il a qualifié en Ligue Europa.

Dans ses propos confiés à Radio Scoop et retranscrits par le site Poteaux Carrés, Nouzaret s’étonne et tonne !

« C’est un énorme gaspillage de la part des dirigeants de l' ASSE. Connaissant Jean-Louis par coeur, je respecte sa décision, mais s'il la prise, c'est qu'il n'avait plus confiance en eux, ce n'est pas juste parce qu'il est fatigué.

Résultat des courses, c'est beaucoup d'efforts pour rien du tout. Mettre le départ sur le seul compte de la fatigue, c'est de la ‘’com’’, mais je n'y crois pas », a-t-il balancé.

« Quand tu fais la saison qu'ils font, t'es fatigué, mais tu te reposes et tu restes pour en profiter et jouer la Coupe d'Europe. Gasset sent qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans ce club, quelque chose qu'on ne veut pas lui donner, qu'on ne veut pas lui permettre de faire.

Jean-Louis a besoin de confiance pour travailler et veut obtenir des garanties en matière de recrutement. Il connaît la valeur des choses, je sais qu'il n'a pas demandé des choses insurmontables. C'est incroyable qu'il y ait des tensions avec les dirigeants vu la saison qu'ils font », a déploré l'ancien technicien de l' ASSE, avant d’enfoncer le clou.

« Il ne devait pas prendre du recul Roland Romeyer ? Il devait s'arrêter, mais tout d'un coup, ça marche mieux et il revient. Pour quoi faire ? Pour profiter des résultats, pour mettre son ego en avant. C'est une catastrophe ! C'est lui qui devrait partir. Et Bernard Caïazzo, quel rôle il joue au juste ?

Tous les deux mettent en péril le club. Il y a un contexte formidable pour le football à Saint-Étienne, ils ne le méritent pas. Les supporters devraient mettre le feu au stade. Ce qui se passe actuellement à Saint-Étienne, c'est une honte. C'est faire passer des intérêts particuliers avant l'intérêt collectif », martelé Robert Nouzaret (75 ans).

« Je connais très bien Jean-Louis Gasset, ce n'est pas un gars qui va péter plus haut que son cul, il sait s'adapter au contexte dans lequel il veut évoluer et n'avait pas de demandes exorbitantes. Je ne pense pas qu'il ait demandé la lune, c'est plutôt qu'on lui a fait des promesses qui n'ont pas été tenues », a-t-il estimé, avant de glisser :

« il y a des problèmes d'égo, des problèmes de pouvoirs ».