OL-Juventus 1-0 : Aouar et Guimaraes maîtres du milieu, les notes

Houssem Aouar a grandement participé à la victoire de l'OL

L'OL a réalisé un exploit mercredi soir en battant la Juventus Turin 1-0 au Groupama Stadium. Ce succès compte pour le match de huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Lucas Tousart, après une action individuelle d'Houssem Aouar, a marqué l'unique but de la rencontre. Complètement éteinte pendant 75 minutes, la Juve devra réagir dans trois semaines à Turin pour poursuivre son parcours en C1.

OL : le trio Aouar-Tousart-Guimaraes fait la loi

Houssem Aouar (7) : le leader technique de l'OL a, comme attendu, pris les clés du camion mercredi soir. Auteur d'une excellente première mi-temps, il a éclairé le jeu de son équipe grâce à sa technique en mouvement et ses inspirations. Brillant sur l'unique but de la rencontre, il s’est facilement joué de Bentancur sur le côté gauche avant de délivrer un très bon centre à Tousart.

Bruno Guimaraes (7) : la dernière recrue lyonnaise, pour son premier match en C1, s’est montrée prometteuse. Adroit techniquement et facile à trouver pour ses coéquipiers en première mi-temps, il s'est littéralement démultiplié sur le terrain. En plus des taches offensives, il a été important dans l’organisation défensive. Le milieu défensif a livré une prestation très encourageante.

Lucas Tousart (7) : opportuniste et déterminé, le futur milieu du Herta Berlin a apporté ce qu'on attend de lui. Il a fait preuve de générosité dans l’effort en plus de l’impact physique qu’il a apporté. Il était pour Lyon tout ce que n'avaient pas les Turinois hier soir. Moins en vue en deuxième période, il s'est démené dans les duels pour permettre à son équipe de n’encaisser aucun but.

Fernando Marçal (7) : aligné à la gauche de Marcelo dans la défense à trois de l'OL, l'ancien Guingampais a réalisé un très grand match défensivement parlant. Déterminé comme à son habitude, il n'a laissé aucun répit aux joueurs de la Juventus Turin qui s’aventuraient dans sa zone. Il a souvent jailli pour repousser le danger. Paradoxalement, il a été plus en difficulté lorsqu'il a retrouvé son poste de latéral gauche en toute fin de match suite à la blessure de Cornet.

Moussa Dembélé (4) : pas dans un grand soir, l'avant-centre de l'OL ne s'est pas mis au diapason de ses coéquipiers. Maladroit sur ses remises et ses déviations, il n'a pas réussi à mettre en difficulté une charnière centrale turinoise pourtant loin d'être au top de son potentiel. Le débat sur ses performances en Ligue des Champions ne risque pas de s'éteindre...

Les autres joueurs de l'OL

Anthony Lopes (5) ; Léo Dubois (6) ; Jason Denayer (5) ; Marcelo (6) ; Maxwell Cornet (6) ; Karl Toko Ekambi (6)

Juventus : Rabiot et Bentancur transparents

Alex Sandro (3) : à l'aise avec le ballon en début de rencontre, le Brésilien a en revanche vécu un calvaire sur le plan défensif en première mi-temps. Perturbé par les montées de Dubois et les déplacements de Toko Ekambi, l'ancien du FC Porto n'a pas été franchement aidé non plus par son partenaire du côté gauche, Adrien Rabiot.

Rodrigo Bentancur (3) : inexistant offensivement à l'image de ses compères du milieu de terrain, l'Uruguayen s'est fait mystifier par Aouar sur l'ouverture du score de l'OL. Trop facilement débordé sur ce coup-là, il n'a jamais donné l'impression de pouvoir se rattraper par la suite.

Adrien Rabiot (3) : préféré à Blaise Matuidi, l'international français est complètement passé à côté de sa rencontre. En manque de rythme et d'intensité comme l'ensemble de ses partenaires, l'ancien du PSG n'a rien produit de positif. Une bien triste prestation pour son retour sur le sol français.

Leonardo Bonucci (4) : décevant lui aussi, le capitaine de la Juve a semblé manquer de sérénité, comme sur cette passe en retrait de Pjanic sur laquelle il recule inexplicablement au lieu d'aller vers le ballon (41e). Perturbé en début de match par la dimension physique de Moussa Dembélé, avant de se reprendre quelque peu par la suite, il a passé une seconde période plus tranquille.

Cristiano Ronaldo (5) : Il a été dangereux pour l’Olympique Lyonnais lors des 45 premières minutes. Son centre-tir de la 4e minute a filé juste devant le but de Lopes et ses provocations ballon au pied ont franchement embêté Denayer. Moins en vue après le repos, il a laissé Dybala prendre le jeu à son compte, tout en diffusant continuellement du danger dans la défense lyonnaise.

Les autres joueurs de la Juventus

Wojciech Szczesny (5) ; Danilo (3) ; Matthijs de Ligt (5) ; Miralem Pjanic (4) ; Juan Cuadrado (3) ; Paulo Dybala (5)

Par Nicolas
Publié le 27 février 2020 à 05:56 | mis à jour le 27 février 2020 à 10:07

Facebook
Twitter
email
Whatsapp