OM : Larguet veut instaurer un concurrence dans l'effectif

OM : Larguet veut instaurer un concurrence dans l'effectif Publié le 19 février 2021 à 15:00

Avant le déplacement de l'OM à Nantes pour le compte de la 26e journée de Ligue 1, Nasser Larguet s'est présenté en conférence de presse d'avant match. Il a évoqué les retrouvailles avec Antoine Kombouaré, son avenir sur le banc marseillais et la concurrence dans son effectif.

Nasser Larguet : " J'assume mes choix "

Fort du succès de son équipe en semaine contre l'OGC Nice, l'entraîneur de l'OM, Nasser Larguet peut respirer un peu, pour autant il reste prudent et souhaite que son groupe reste mobilisé. Il a aussi insisté sur les prises de responsabilité des uns et des autres, en évoquant les choix qu'il a effectuépour le match contre Nice : " C'est aux joueurs de me mettre dans la difficulté, dans la position de choisir. Chacun pourra participer, tout le monde a sa chance, c'est un casse tête, mais un casse-tête agréable. J'assume les choix, nul n'est indispensable. On a un effectif où on doit mettre de la concurrence, on l'a vu avec Saif (Saîf-Eddine Khaoui), avec Bamba et Luis Henrique, des garçons qui feront bouger les lignes (...) Sur les séances qui ont précédé le dernier match et en préparant ce match-là, j'ai senti tous les joueurs concernés, même ceux qui ont de petits pépins physiques voulaient participer. Hier j'ai vu ont une très belle séance d’entraînement. Il faut qu'ils restent avec cet état d'esprit car c'est leur métier ". Larguet est revenu encore sur les performances des jeunes lancés contre Nice : " Je ne fais pas jouer certains juste pour faire plaisir. Je cherche la performance. Ceux qui ont joué mercredi ont marqué beaucoup de points, je souhaite qu'ils restent performants pour l'équipe ", a-t-il déclaré.

OM : Larguet veut instaurer un concurrence dans l'effectif

Son avenir sur le banc de l'OM

Félicité pour son match contre Nice et crédité pour la sérénité visiblement retrouvée dans le groupe des Olympiens, Nasser Larguet n'a pas voulu s'attarder sur la question de ses mérites et la possibilité pour lui de finir la saison sur le banc de l'Olympique de Marseille : " Je reste fidèle à ce que j'ai dit, je reste en attendant que le club trouve un accord avec un ou des entraîneurs avec lesquels le club discute. S'il faut attendre encore 3 matches ou poursuivre jusqu'à la fin de saison, je le ferais, je suis au service du club. Les louanges et les bons retours sur mon travail font plaisir, même si j'avoue, je ne lis pas beaucoup la presse, mais c'est fragile. Là on a des résultats positifs, si j'enchaîne trois mauvais matches le discours sera tout autre ". Questionné sur une éventuelle perturbation du groupe avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur, le coach intérimaire n'a pas de doutes sur les capacités de l'équipe à s'adapter : " Les joueurs sont des professionnels, ils savent que ces choses arrivent et qu'on peut changer d'entraîneur en cours de saison. Ils sauront s'adapter, comme les coachs s'adaptent aussi à leur nouvelle équipe ", a-t-il conclu. Pour le déplacement face au FC Nantes, le groupe sera au complet mis à part Milik, encore ménagé même si le Polonais a exprimé le désir de revenir, mais Larguet préfère rester prudent, et Christopher Rocchia encore en soins.





Par Hind