OM : Crise des supporters, McCourt prend une décision pour Eyraud

Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM. Publié le 20 février 2021 à 13:25

Le bras de fer entre les supporters de l’ OM et la direction du club phocéen n’est pas près du dénouement. Les supporters maintiennent la pression, tandis que les responsables de ce club de foot de Ligue 1 durcissent le ton.

OM : Les supporters demandent à McCourt « de quitter » le club

La direction de l’ OM joue la carte de la fermeté face à la colère des supporters du club olympien. Passés en conférence de presse vendredi, les fans ultras de l’Olympique de Marseille ont réitéré leur mot d’ordre. Ils réclament le départ du propriétaire Frank McCourt et son bras droit Jacques-Henri Eyraud. Selon eux, le ''Champions project'' du milliardaire américain est un cuisant échec. « Vous n'avez rien compris, nous ne voulons pas de votre modèle américain, de votre fan expérience aseptisée. (...) L' OM est une religion, transmise de génération en génération, c'est un membre à part entière de chaque famille », ont déclaré les fans de l'équipe de football de la cité phocéenne.

Le groupe de détracteurs du président Jacques Henri Eyraud a conclu son intervention par la décision suivante : « Aussi, face à l'échec avéré de votre projet, nous ne vous considérons plus comme le dirigeant du club. Il est temps de quitter l'Olympique de Marseille ».

La Direction de Marseille fait front

En face, la Direction du club phocéen n’a pas du tout l’intention de céder à la pression du public du stade Vélodrome, par ailleurs mis en demeure, après sa descente musclée à la Commanderie. Bien au contraire, Hugues Ouvrard, Directeur général, rappelle que le président Jacques-Henri Eyraud et la direction marseillaise a tout le soutien de Frank McCourt.

« Je veux un stade avec des tifos, un stade populaire, que ça gueule, que ça mette la pression sur l’équipe adverse ou que ça chante contre nous, si on n’est pas à la hauteur », a-t-il répondu dans une visioconférence avec les responsables d' OM Nation, vendredi. « Ce n’est pas en criant que l’on veut la tête du roi que l’on va avoir la tête du roi. Jacques-Henri Eyraud a peut-être fait des erreurs, mais il a aussi fait beaucoup de choses positives. Frank McCourt lui a renouvelé sa confiance il y a dix jours », a fait savoir le DG des Olympiens.

Hugues Ouvrard est même catégorique. Selon lui, il n’est pas question « de céder à ces pressions, car ce n’est pas le mode de fonctionnement d’une entreprise ». « J’ai beaucoup de respect pour nos supporters, mais quand un actionnaire a mis 370 millions d’euros dans un club, il est en droit de décider qui doit manager ce club », a-t-il martelé pour finir.





Par ALEXIS