Barça : Martin Braithwaite, un véritable homme d'affaires

Martin Braithwaite, un homme d'affaires. Publié par Thomas le 08 juillet 2021 à 12:55

Si en France le nom de Martin Braithwaite fait échos à son passage au Toulouse FC de 2013 à 2017, et plus récemment à sa signature surprise au FC Barcelone, peu de personnes savent que le Danois est aussi un businessman à succès en dehors du terrain, le plaçant dans la shortlist des footballeurs les plus riches de la planète.

Braithwaite, le footballeur multimillionnaire

Le quotidien espagnol Marca en parle, et l’information à de quoi surprendre les supporters de foot. Si le Danois a rayonné lors de cet Euro 2020 grâce à la très belle performance du Danemark, qui s’est hissé jusqu’en demi-finale (battu hier par l’Angleterre aux prolongations), ce dernier cache une facette qui en surprendra plus d’un. Martin Braithwaite, à tout juste 30 ans, est à la tête d’une fortune colossale, qu’il a en partie bâti en dehors des terrains de foot. Derrière le joueur sans prétention du Barça qui tente de se faire une place de titulaire dans le 11 de Koeman, se cache un véritable homme d’affaires, et pas n’importe qui, un véritable businessman à succès.

Quand on évoque le thème des footballeurs businessmans en Espagne, on a tendance à penser à Gerard Piqué. Et pour cause, le catalan a gagné sa réputation de requin des affaires, en investissant dans différentes marques et même dans la prestigieuse Coupe Davis au tennis. Cependant, chez les Blaugranas, Braithwaite n’a pas à envier son coéquipier de la défense. L’ex-joueur du Leganés, est, après Leo Messi, le seul joueur du Barça à apparaître dans la très prestigieuse liste Forbes des sportifs les plus riches (on pourrait dire que c’est le seul dans la mesure où l’Argentin n’a toujours pas renouvelé son contrat).

Les secrets du succès financier de l’attaquant Danois résident dans l’investissement immobilier aux Etats-Unis. Le joueur détient avec son oncle, une entreprise d’une valeur de 250 millions de dollars, selon la revue américaine. Les affaires ont très bien marché pour lui puisque le joueur a débuté son business il y a seulement 4 ans, en investissant 850 000 dollars dans son entreprise, pour récupérer pas moins de 10 millions à la fin de l’année. Ce n’est pas tout. Le Barcelonais possède aussi une marque de vêtement, qui, étonnamment, possède un certain succès dans l’hexagone. Il s'agit de la marque "Trente", qu’il a créé avec sa femme. Si son départ au Barça était pour beaucoup une décision irréfléchie de la part du Danois, peut-être qu’au final le joueur avait eu le même flaire que pour ses affaires dans l'immobilier.