Stade Rennais : Un cadre du SRFC critique le vestiaire après la défaite

Stade Rennais : Le gardien Romain Salin s'en est pris à son vestiaire après la défaite. Publié par Thomas le 13 septembre 2021 à 18:25

C’est un véritable coup dur pour le Stade Rennais. Malgré un recrutement ambitieux cet été, les hommes de Bruno Genesio peinent à développer des automatismes et à créer une réelle cohésion dans le jeu. Victimes des nombreuses absences dans l’effectif, le SRFC s’est incliné ce dimanche face à Reims, sa bête noire depuis 2018. Titularisé pour la première fois de la saison, le portier Romain Salin s’est montré très véhément en conférence de presse d’après-match.

Stade Rennais : Salin en furie après Rennes-Reims

Au SRFC depuis 2019, Romain Salin a assuré l’intérim ce dimanche après les mises à l’écart des deux autres gardiens, Alfred Gomis et la recrue turque Doğan Alemdar. À 37 ans, l’ancien joueur du FC Lorient est revenu avec force sur la triste prestation de ses coéquipiers, notamment des jeunes joueurs titularisés exceptionnellement par Bruno Genesio.

"On a vu une équipe qui n’avait pas de résilience, c’est fade quoi, sans personnalité", a déclaré le joueur, qui a par la suite fait état de sa grande décéption. Le portier français a notamment rappelé le rôle essentiel des jeunes joueurs dans l’effectif rennais, un rôle qu’ils ont, selon lui, eu du mâl à endosser contre les Rémois. "Pour moi les jeunes je veux qu’ils se lâchent, et puis s’ils se trompent je serai toujours là pour les défendre... Allez-y mordez... La Ligue 1 ça se mérite". Il faut qu’on reprenne l’ADN du Stade Rennais, l’ADN qui a fait notre force il y a peu de temps, il faut se réveiller", n’a pas manqué de rappeler le portier rennais.

Toujours très pointu dans ses analyses, Romain Salin a aussi souligné le manque d’envie dans les duels. "C’est eux qui nous ont fait mal, si tu veux jouer les hauts de tableau, c’est toi qui doit gagner les duels."

Pour rappel, l’équipe bretonne a fortement été décimée par la trêve internationale. Un bon nombre de joueurs de l’effectif ont dû subir une quarentaine obligatoire les empêchant de pouvoir jouer face à Reims. Le SRFC devra drastiquement se ressaisir s’il veut obtenir un résultat contre les Spurs jeudi soir en Ligue Europa Conférence.





Afficher les commentaires