Bordeaux Mercato : Révélation choc de Mexer sur son transfert avorté

Edson Mexer sous le maillot des Girondins de Bordeaux. Publié par Timothée Jean le 06 octobre 2021 à 13:04

Véritable dossier chaud chez les Girondins de Bordeaux cet été, le transfert d’Edson Mexer à Boavista a capoté au dernier moment, faute d'accord entre le club portugais et le joueur. Dans une interview accordée à Sud Ouest, le défenseur bordelais est revenu sur les dessous de son transfert manqué.

Bordeaux Mercato : Edson Mexer et son refus de rejoindre Boavista

Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec les Girondins de Bordeaux, Edson Mexer suscite de grandes interrogations sur son avenir. Le défenseur central était poussé vers la porte de sortie lors du dernier mercato estival. Les nouveaux dirigeants du club aquitain souhaitaient en effet se débarrasser de lui et ils avaient déjà trouvé une porte de sortie pour son transfert. Edson Mexer était proche de rejoindre le Boavista, l’autre club dont Gérard Lopez est actionnaire majoritaire.

Les deux écuries étaient déjà tombées d’accord pour le transfert du joueur de 33 ans, mais c’était sans compter sur l’aval du principal concerné. Car si Edson Mexer était ouvert à l’idée de quitter les Girondins de Bordeaux, il n’avait pas l’intention de retourner en Primeira Liga, le championnat portugais qu'il connaît bien pour avoir évolué au Sporting Portugal. « Même si je suis bien et heureux à Bordeaux, j’étais ouvert à l’idée de partir ailleurs, mais pas à Boavista. J’ai déjà joué cinq ans au Portugal, je connais le championnat, c’est pour ça que j’ai dit non », a-t-il confié au journal Sud Ouest.

Edson Mexer est heureux à Bordeaux

Edson Mexer reconnaît avoir vécu un mercato estival très compliqué. « Je pense que c’était le moment le plus perturbant de ma carrière. J’en ai parlé avec ma famille, je me disais que ce n’était pas fini ici. Dans le monde du foot, ce qui compte, c’est la tête. » Le défenseur mozambicain a depuis lors tourné la page de ce faux-départ et est désormais concentré sur son aventure en Gironde. Il assure qu’il est « heureux » à Bordeaux, où il a déjà disputé huit rencontres pour un but, toutes compétitions confondues.

Afficher les commentaires