OM : Des révélations troublantes sur la vente du club, le PIF cité

Le propriétaire de l' OM, Frank McCourt et le président Pablo Longoria. Publié par Timothée Jean le 13 octobre 2021 à 11:45

Suite au rachat de Newcastle par le fonds d’investissement de l’Arabie Saoudite, la possible vente de l’ OM a immédiatement refait surface sur la Canebière. Mais ce projet ne serait en réalité qu’une utopie.

Vente de l’ OM : Les négociations avec le PIF au point mort ?

En février dernier, le processus de la vente de l’ OM semblait bien engagé entre le Fonds d'Investissement Public (PIF) saoudien et les propriétaires du club marseillais. La perspective d'une destinée à la Paris Saint-Germain, qui a enchaîné les titres depuis le rachat du club par QSI en 2011, a totalement subjugué les supporters phocéens. Arturo Vidal, Philippe Coutinho… des noms de recrues potentielles ont rapidement commencé à fleurir à Marseille depuis l’annonce d’une éventuelle vente de l’ OM . Mais les nuages n'ont fait que s'accumuler au-dessus du projet, lorsque les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont décidé de briser le silence sur cette affaire.

La première vague de résistance est conduite par Frank McCourt, actionnaire principal de l'Olympique de Marseille. Le dirigeant marseillais a multiplié les démentis pour essayer d’éteindre toutes supputations sur cette affaire. Pourtant, la rumeur d’une vente de l’ OM persiste toujours. Elle a refait surface sur la Canebière ces derniers jours, suite aux informations relayées par Thibaud Vézirian, grand investigateur de ce feuilleton qui tient en haleine les supporters phocéens. Seulement, il faut croire que le processus de la vente de l’ OM n’a connu aucune avancée. Car selon les informations de Tuttomercatoweb, les négociations entre les dirigeants de l’ OM et les investisseurs saoudiens sont désormais au point mort, en raison de l’acquisition du Stade Vélodrome.

Les investisseurs saoudiens se tournent vers un club

Dans ces conditions, il est donc difficile, voire impossible, d’acter le rachat de l’ Olympique de Marseille. D’autant plus que Frank McCourt, agacé par toutes rumeurs, persiste et signe qu’il n’est pas « vendeur ». Et selon le média italien, les richissimes investisseurs saoudiens, pour étendre un peu plus leur empire, se tournent désormais vers un autre club européen. À en croire la source, l’Inter Milan serait devenu le club le mieux placé pour entrer dans le projet du PIF, même si rien n’est encore acté entre les différentes parties engagées dans ce dossier.

TOP 5 des matchs mythiques de l'Equipe de France





Afficher les commentaires