PSG : Affaire Hamraoui, Diallo sort du silence avant le choc à Lyon

PSG : Aminata Diallo dément formellement l’accusation d'agression contre Kheira Hamraoui. Publié par JEAN-LUC D le 13 novembre 2021 à 14:37

Remise en liberté après 48h de garde à vue dans l’affaire Kheira Hamraoui, Aminata Diallo, milieu de terrain du PSG, est sortie du silence.

Aminata Diallo dément formellement l’accusation

Le choc entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain aura bien lieu, dimanche soir. Alors que le PSG a demandé à la FFF de reporter la rencontre contre l'OL, vendredi, le journal Le Parisien indique que l'instance française a décidé de maintenir le match de la Division 1 Féminine malgré le contexte chez les Rouge et Bleu. Après une réunion vendredi après-midi, la commission d’organisation de la D1 féminine a précisé que rien « ne justifie l’impossibilité de disputer ce match mise en avant par le PSG. »

Absente du groupe de Didier Ollé-Nicolle pour le voyage à Lyon, la milieu de terrain parisienne Aminata Diallo est sorti du silence après les 48 heures de mise en garde dans l’enquête concernant l'agression de sa coéquipière Kheira Hamraoui. Libérée vendredi sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle, la joueuse de 26 ans a démenti les accusations selon lesquelles elle aurait fomenté l’agression à la barre de fer de Kheira Hamraoui pour une question, par la voix de son avocat.

« Aminata Diallo déplore la mise en scène parfaitement artificielle d’une rivalité entre elle et Kheira Hamraoui qui justifierait qu'elle s'en soit prise à sa coéquipière. Cette théorie ne correspond en rien à la véritable nature de leur relation », a déclaré Maître Mourad Battikh dans des propos rapportés par l’AFP. Poursuivant, l’avocat de la numéro 20 de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a révélé que « d’autres pistes bien plus sérieuses sont à ce jour envisagées par les enquêteurs n'impliquant nullement » sa cliente. Mourad Battikh a également annoncé que l’internationale française du PSG « n’hésitera pas à défendre ses droits en justice si nécessaire contre toute diffamation. »

PSG : Une nouvelle piste explorée par la Police

Après la levée de la mise en garde d'Aminata Diallo, les enquêteurs semblent s'être tournés vers une nouvelle piste dans l’enquête concernant l’agression de Kheira Hamraoui. D’après les informations du journal L’Équipe, la piste d’une vengeance d'ordre extrasportive serait désormais évoquée dans cette affaire rocambolesque. Les explications d'Aminata Diallo auraient convaincu les enquêteurs.

En plus, les appels anonymes de menaces reçues par d’autres joueuses du Paris Saint-Germain (Marie-Antoinette Katoto, Grâce Geyoro, Sakina Karchaoui) auraient orienté les recherches de la police vers une autre piste. Le quotidien sportif rapporte que le mystérieux individu derrière les menaces serait un ex-compagnon de Kheira Hamraoui qui indique que l’internationale tricolore de 31 ans aurait brisé sa vie et qui souhaiterait se venger d'elle.

Diallo aurait notamment rapporté que l'un de ses agresseurs aurait lancé « alors comme ça, on couche avec des hommes mariés ? », rapporte RMC Sport. « Elle (Hamraoui) aurait également soutenu, à propos de cette « référence » à un homme marié, n'avoir « jamais entretenu de relation amoureuse » avec une personne déjà en couple. Quant à Diallo, son avocat assure qu’elle « était profondément heurtée par l'emballement médiatique autour de cette affaire. »

Afficher les commentaires