Bordeaux Mercato : Petkovic bientôt limogé de son poste ?

Vladimir Petkovic est sous pression depuis son arrivée sur le banc des Girondins de Bordeaux. Publié par Timothée Jean le 23 novembre 2021 à 02:15

Vladimir Petkovic est sous pression depuis son arrivée sur le banc des Girondins de Bordeaux. Mais le coach bordelais n’a rien à craindre pour son poste.

Bordeaux Mercato : Vladimir Petkovic n’est pas menacé

Les Girondins de Bordeaux sont dans le dur en championnat. Auteur d’un début de saison catastrophique, le club bordelais a une nouvelle fois fauté ce dimanche, en concédant le match nul (3-3) face au FC Metz, lanterne rouge du championnat. Il fut un temps où ce résultat négatif aurait provoqué une vague de critique contre Vladimir Petkovic, mais ce n’est pas le cas cette fois-ci. Aux yeux des dirigeants du FCGB et leur président Gérard Lopez, il est hors de question de tout remettre en question.



En effet, Vladimir Petkovic n’est pas menacé sur le banc bordelais. Bien au contraire, le technicien bosnien bénéficie toujours de la confiance de ses dirigeants. C’est en tout cas la révélation faite par le chroniqueur Sébastien dans L’Après match de Gold FM. « Je ne pense pas que Petkovic soit en danger. Il vient d’arriver, il a pris l’équipe très tard, il a eu des recrues qui n’ont pas été opérationnelles de suite… Non, pour moi il n’est pas en danger », a-t-il assuré.

Vladimir Petkovic a fait taire les critiques

L’actuel contrat de Vladimir Petkovic avec les Girondins de Bordeaux court jusqu’en juin 2024. Et pour sa direction, il semble être entendu que l’entraineur de 58 ans restera dans ses fonctions au moins jusqu’à l’issue de la saison. Le technicien bosnien commence au fil des matchs à imposer sa philosophie et son style de jeu au sein de l’effectif bordelais. Avec le match nul face à Metz, les Girondins de Bordeaux occupent désormais la 16e place de Ligue 1, après 14 journées. L’ancien sélectionneur de la Nati, en difficulté depuis l’entame de la saison, semble avoir finalement fait taire les critiques à son égard. Toutefois, les dirigeants du FCGB ne devraient pas accorder une carte blanche illimité à Petkovic, surtout en cas de série de résultats négatifs.