OM : Hué et attaqué, Gerson répond à ses détracteurs

Gerson sous les couleurs de l' OM. Publié par Timothée Jean le 02 décembre 2021 à 10:38

Après la victoire de l’ OM face au FC Nantes (1-0), Gerson a concocté une réponse particulière à ceux qui le critiquent depuis son arrivée à Marseille.

OM : Gerson savoure sa revanche

Arrivé en grande pompe à l’Olympique de Marseille lors du dernier mercato estival, Gerson connaît des débuts difficiles sous ses nouvelles couleurs. Le milieu de terrain brésilien peine à justifier le montant significatif déboursé pour sa venue à Marseille (20 millions d’euros, bonus compris). Recrue la plus chère du mercato estival de l’ OM, le joueur de 24 ans reçoit alors de vives critiques, où de nombreux supporters expriment un certain scepticisme sur son recrutement. Des critiques qui ne laissent pas indifférent le joueur.

Ce mercredi soir face au FC Nantes, Gerson a livré une belle prestation sur la pelouse de la Beaujoire, en inscrivant l’unique but de la rencontre, permettant ainsi à l’ OM de s’imposer (1-0) face aux Canaris. Et à l’issue de la rencontre, le Brésilien a tenu à répondre à ses détracteurs, en citant sur les réseaux sociaux des paroles d'une chanson du rappeur brésilien Projota. « J’ai été hué, j'ai été humilié, j'ai été attaqué. J'ai été maudit, menacé, jamais effrayé. Applaudi, vénéré, honoré », a-t-il posté sur son compte Instagram. Ces mots traduisent visiblement l’état d’esprit du joueur, qui savoure sa revanche.

Gerson déterminé à briller à Marseille

Arrivé à l’ OM dans la peau d’un milieu récupérateur, Gerson a été balancé de poste en poste. Il a parfois évolué en tant que relayeur gauche, droit, piston gauche ou encore meneur de jeu axial. Ce repositionnement a été avancé pour expliquer ses débuts difficiles à Marseille. Mais le milieu de terrain brésilien ne baisse pas les bras et travaille d’arrache-pied pour s'adapter au mieux au système de jeu de Jorge Sampaoli et enfin retrouver son meilleur niveau en France, quel que soit le poste retenu.

Afficher les commentaires