FC Nantes Mercato : La tendance se confirme pour Ludovic Blas

Pas de prolongation de Blas avec le FC Nantes Publié par Ange A. le 10 juin 2022 à 01:49

FC Nantes Mercato : Nantais le plus décisif de la saison écoulée, Ludovic Blas se dirige vers un départ inéluctable du FCN cet été.

FC Nantes Mercato : Pas de surprise possible pour Ludovic Blas

Vainqueur de la Coupe de France, le FC Nantes va disputer la phase de poules de la Ligue Europa la saison prochaine. Une échéance à laquelle que ne prendra part Randal Kolo Muani. En fin de contrat, le longiligne buteur des Canaris va découvrir la Ligue des champions avec Francfort, vainqueur de la Ligue Europa. Comme lui, Ludovic Blas ne restera pas à quai cet été. Encore sous contrat jusqu’en 2024 avec le FCN, le milieu offensif nantais est davantage proche de la sortie. Journaliste à Ouest France, Jean-Marcel Boudard a douché les espoirs concernant une prolongation de l’aventure nantaise de Blas. « Puisqu’on me le demande : pas de miracle à attendre pour Ludovic Blas à ce jour puisqu’il n’a rien reçu et que ce n’est pas la volonté des différents acteurs selon mes infos », a assuré le confrère sur son compte Twitter.

Blas, un joli chèque en vue pour le FCN

Ludovic Blas sur le départ au FC Nantes

Annoncé sur le départ, Ludovic Blas avait déjà confirmé la tendance concernant son avenir. Lequel il compte écrire loin du FC Nantes. « J’ai de l’ambition et je sais où je veux aller », révélait-il dans un récent entretien à Goal. Le milieu du FCN est sur les tablettes de l’Olympique Lyonnais. L’OL pense à l’ancien Guingampais pour compenser un possible transfert de Lucas Paqueta. Outre Lyon, les Anglais de Newcastle United seraient également aux trousses du protégé d’Antoine Kombouaré.

Mais celui-ci ne serait pas la priorité des Magpies qui visent surtout le numéro 10 lyonnais. Les Espagnols du Bétis Séville auraient aussi coché le nom du meneur de jeu de Nantes. Avec cette concurrence, le club des bords de l’Erdre peut espérer s’en sortir avec un chèque proche des 20 millions d’euros. Une belle plus-value pour les Canaris qui n’avaient déboursé que 8 millions d’euros pour boucler le transfert de Blas en provenance de Guingamp en 2019.






Afficher les commentaires