OM Mercato : Le SRFC torpille la succession de Kamara

L'OM menacé par le SRFC sur Coquelin Publié par Ange A. le 17 juin 2022 à 08:05

OM Mercato : À la recherche du successeur de Boubacar Kamara, Marseille pourrait voir ses plans contrecarrer par le Stade Rennais.

OM Mercato : Rennes prêt à jouer un mauvais tour à Marseille

Recruter un nouveau milieu de terrain est une urgence pour l’Olympique de Marseille. L’ OM a enregistré le départ de Boubacar Kamara cet été. En fin de contrat, le minot s’est engagé avec Aston Villa, seulement 14e de Premier League. Suite au départ de Kamara, Pablo Longoria multiplie les pistes pour lui trouver un successeur. Si le nom d’Axel Witsel revient avec insistance, le club phocéen aurait de nouveau activé la piste menant à Francis Coquelin. Le milieu de terrain français évolue à Villarreal, club avec lequel il est encore sous contrat jusqu’en 2024. Son nom avait déjà circulé en Provence l’été dernier. Dans ce dossier, Pablo Longoria devra se frotter à la concurrence du Stade Rennais.

Marseille ou Rennes, Coquelin vers un retour au bercail cet été ?

Francis Coquelin pisté par Marseille et Rennes

Thomas Rassouli assure que Francis Coquelin est une sérieuse piste pour le Stade Rennais. L’ancien journaliste du magazine Onze Mondial note néanmoins que la concurrence sera âpre pour le SRFC. Surtout que l’Olympique de Marseille n’a pas encore signé de renfort pour son entrejeu depuis le départ de Kamara à Aston Villa. L’Olympique Lyonnais serait aussi intéressé par le milieu de 31 ans passé par Arsenal. « Comme évoqué dans le Space SRFC, Rennes est intéressé par Francis Coquelin (Villarreal). Mais la concurrence sera rude pour le milieu de terrain, sous contrat jusqu’en 2024 », a souligné le confrère sur son compte Twitter.

Pisté par Marseille et Rennes, Francis Coquelin est valorisé à 5 millions d’euros sur Transfermarkt. Reste à savoir si ce montant suffira à satisfaire le Sous-Marin Jaune. Villarreal avait déboursé 7,1 millions d’euros pour le transfert de Coquelin en 2020 en provenance de Valence. Le Lavallois a disputé 28 rencontres, dont 14 titularisations. L’ancien Gunner a inscrit trois buts et délivré deux passes décisives au cours de cette campagne durant laquelle Villarreal s’est hissé jusqu’en demi-finales de la Ligue des champions.






Afficher les commentaires