FC Nantes Mercato : Un gros départ en attaque déjà acté au FCN

Moses Simon sur le départ au FC Nantes Publié par Ange A. le 30 juin 2022 à 06:35

FC Nantes Mercato : Le FCN ne compte pas retenir Moses Simon cet été. Le virevoltant ailier nigérian pourrait rebondir à l’OGC Nice.

FC Nantes Mercato : La sortie indiquée à Moses Simon

Grâce à son sacre en Coupe de France, le FC Nantes va retrouver l’Europe la saison prochaine. Nantes est qualifié pour la phase de poules de la Ligue Europa. En marge de ce retour sur la scène européenne, le club des bords de l’Erdre attend du renfort. Arkadiusz Milik est notamment courtisé par les Canaris. Un profil déjà validé en interne par Antoine Kombouaré. Le coach nantais est également disposé à perdre un important élément en attaque cet été. Moses Simon pourrait ne pas prendre part à cette campagne européenne comme l’a récemment souligné le technicien kanak. L’ailier nigérian pourrait donc quitter le FCN à deux ans de l’expiration de son contrat. Il pourrait rebondir à l’OGC Nice.

Nice fixé sur le prix de Simon

Moses Simon vers la sortie au FC Nantes

Aux dernières nouvelles, Nice aurait déjà formulé une première offre pour boucler le transfert de Moses Simon. Le Gym aurait proposé 10 millions d’euros au FCN pour l’attaquant international nigérian (53 sélections/7 buts). Mais L’Équipe assure que l’offre du Gym a été rejetée. Le FCN attendrait au moins 15 millions d’euros pour céder son ailier. Reste maintenant à savoir si les Aiglons vont revenir à la charge pour recruter l’attaquant nantais. Le dernier 5e de Ligue 1 devra se méfier des Anglais Leeds United dans ce dossier.

Avec cette concurrence, les enchères pourraient grimper pour l’attaquant nigérian. Une bonne nouvelle pour le FCN parti pour réaliser une belle plus-value. Simon n’avait été recruté que contre 5 millions d’euros en provenance de Levante. Sa valeur marchande est estimée à 5 millions sur Transfermarkt. Il a inscrit 6 buts et délivré 8 passes décisives en Ligue 1 lors de la dernière campagne.






Afficher les commentaires