OGC Nice : Todibo réplique après son carton rouge contre Angers

OGC Nice : Jean-Clair Todibo ne décolère pas après son carton rouge reçu contre Angers. Publié par Dylan le 18 septembre 2022 à 19:07

OGC Nice : Exclu après seulement 9 secondes de jeu contre Angers, Jean-Clair Todibo a vivement réagi sur Twitter après la rencontre.

OGC Nice : Jean-Clair Todibo scandalisé par son carton rouge rapide

Le Gym était prévenu mais n'a pas pu éviter une nouvelle désillusion. Et en plus d'avoir perdu à domicile contre l'Angers SCO (défaite 0-1) dans un match capital pour repartir de l'avant, les Aiglons ont perdu leur défenseur central Jean-Clair Todibo dès la neuvième seconde de jeu. La raison ? L'ancien toulousain s'est fait expulser par l'arbitre du match Bastien Dechepy pour une faute sur Abdallah Sima.



Choqué par la décision de l'homme en noir, Todibo n'a pas décoléré à l'issue de la rencontre. Sur Twitter, le taulier français a lancé un appel à la LFP (Ligue de Football Professionnelle) concernant l'arbitrage français en ce début de saison : « Un choix arbitraire qui me choque et qui condamne mon équipe à commencer le match avec un gros désavantage. Les décisions des arbitres en ce début de saison sont très discutables, voire même scandaleuses et j'espère que la LFP fera quelque chose pour y remédier. » a fustigé le joueur sur le réseau social.

OGC Nice : Pour Lucien Favre, le Gym aurait gagné face à Angers s'il n'y avait pas eu le carton rouge.

OGC Nice : Lucien Favre également consterné par la décision de Bastien Dechepy

En se faisant expulser dès la neuvième seconde de jeu, Jean-Clair Todibo est devenu le premier joueur du XXIème siècle à se faire exclure après aussi peu de temps de jeu depuis qu'Opta analyse les saisons de Ligue 1 (2006-2007). Un record de précocité qui n'a bien évidemment pas fait sourire le technicien des Aiglons, Lucien Favre.

Présent en conférence de presse d'après-match, il s'est tout de suite exprimé sur ce carton rouge historique reçu par Todibo : « Je pense que c'est pas rouge parce qu'il (Todibo) est couvert par Dante, Lotomba. Ce n'était pas une action de but. Avant même qu'il (Sima) touche le sol, l'arbitre avait déjà sorti le carton. Cette expulsion nous plombe » a lâché l'entraîneur suisse du Gym, dépité par le scénario du match. Lucien Favre en a profité pour saluer la prestation de ses joueurs à 10 contre 11, malgré la défaite contre Angers. Les Aiglons sont désormais treizièmes avec seulement 2 points d'avance sur Reims, premier relégable à l'issue de cette huitième journée.