Mercato : Le déficit de l’OM oblige le club à vendre avant d’acheter

L’OM, un des plus grands clubs français de football, connait des difficultés financières avec plus de 400 millions d’euros de pertes cumulées en 6 ans et cela impacte ses performances sportives. Pour redresser la barre, il doit vendre certains de ses joueurs avant d’en racheter de nouveaux.

La situation financière de l’OM est préoccupante malgré la présence de Frank McCourt, un milliardaire américain à sa tête. Le club phocéen a accumulé une dette considérable qui le contraint à des restrictions budgétaires importantes. Obligé de rationaliser ses dépenses et de générer des revenus pour équilibrer ses comptes, il approche du mercato estival avec une certaine angoisse. Pour être actif sur le marché des transferts, son propriétaire doit de nouveau mettre la main à la poche.

Des départs au mercato estival

La vente de certains joueurs talentueux peut être un choix difficile à accepter pour les fans, mais c’est une réalité à laquelle le club ne peut se soustraire malgré ses grandes ambitions pour la saison prochaine. En se séparant de certains joueurs clés, l’OM pourrait obtenir des revenus importants qui pourraient être réinvestis pour renforcer l’équipe. Aussi, cette option peut permettre à l’Olympique de Marseille de garder certains joueurs comme Alexis Sanchez. Il est donc essentiel de vendre avant de recruter afin d’amorcer un processus de stabilisation financière à long terme.

De plus, la vente de joueurs peut également être bénéfique sur le plan sportif. Parfois, certains joueurs peuvent avoir du mal à s’adapter à l’équipe ou à l’entraîneur, ce qui peut entraîner des performances en deçà des attentes. Mattéo Guendouzi, acheté 11 millions d’euros à Arsenal, est concerné par le mouvement des départs durant le mercato estival. En se séparant de ce joueur estimé à 25 millions d’euros, l’OM pourrait libérer de l’espace salarial pour attirer de nouveaux talents correspondant mieux à la vision et aux ambitions du club.

La bonne nouvelle est que Aston Villa le veut et devrait transmettre une offre de comprise entre 20 et 25M€. Le président marseillais ne devrait pas faire le difficile lorsqu’arrivera cette proposition. Malgré son volontarisme, l’ancien joueur d’Arsenal n’est pas entré dans les plans de Igor Tudor, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille.

Mattéo Guendouzi et Nuno Tavares, des départs inévitables

...

Sur les 32 matchs qu’il a disputés cette saison, il a été dans le onze de départ que 24 fois. Il a été sorti 13 fois du terrain contre 8 entrées en cours de matchs. Cette faible confiance de l’entraîneur croate a gâché la saison du milieu de terrain qui va avoir du mal à se relancer à Marseille, même en cas d’arrivée d’un autre entraîneur.

Nuno Tavares, le latéral gauche portugais de l’OM (6 buts en 38 matchs) doit lui aussi faire ses valises. Fort heureusement, West Ham United se positionne pour le recruter. Le départ de ce joueur appartenant encore à Arsenal va libérer un salaire important pour Pablo Longoria. Plusieurs autres joueurs peu performants devraient également quitter le club en cas d’intérêt.

En conclusion, l’OM doit adopter une approche prudente en matière de vente de ses joueurs pour éviter de se dépouiller totalement, mais aussi dans le recrutement de ses futurs joueurs pour conserver sa compétitivité.