OL : De gros regrets exprimés après la défaite à Strasbourg

Bruno Genesio, coach de l'OL Publié par ALEXIS le 14 mai 2018 à 14:02

L’ OL a perdu la 2e de Ligue 1 au profit de l’AS Monaco, après sa défaite à Strasbourg (3-2). Un match perdu dans le temps additionnel qui a laissé des regrets à Bruno Genesio et ses joueurs.

L' OL regrette pour la 2e place laissée à l'AS Monaco.

Le RC Strasbourg a mis fin à la série de 8 victoires consécutives de l’ OL en Ligue 1, samedi dernier. L’équipe de Bruno Genesio qui menait (2-1, 73e) a été renversée dans les ultimes secondes du match, au Stade de la Meinau.

Les Alsaciens ont égalisé d’abord par Nuno Da Costa (2-2, 88e), avant d’assommer les Gones (3-2, 90e+4). Soit deux buts encaissés l'espace de 6 minutes en toute fin de match. De quoi laisser de gros regrets au club rhodanien qui a laissé la 2e place qualificative directement en phase de poule de Ligue des Champions, à l’AS Monaco.

« On a manqué de maitrise en fin de match. On se devait de faire courir notre adversaire, mais on a fait trop de fautes techniquement. On leur a donné des ballons d’attaque avec des erreurs de notre part. On a été dominés dans les duels en première période.

On a bien réagi après la pause, mais on a manqué d’expérience dans les dernières minutes. On avait fait ce qu’il fallait pour se remettre dans le droit chemin… C’est l’ensemble de l’équipe qui est fautive ce soir », a expliqué Genesio sur OLTV. Nabil Fekir et Lucas Tousart ne disent pas le contraire.

« On est très déçus. On était bien revenus dans la partie. On perd ce match en cinq minutes. Il faudra se réveiller pour le dernier match. On s’attendait à un tel engagement. On s’est peut-être relâchés en fin de match. C’est triste », a noté le capitaine des Lyonnais.

« On n’a pas su mettre le verrou en fin de match. On avait fait le plus dur. C’est tellement frustrant. C’est comme ça… Il y a beaucoup de déception. On domine toute la seconde période. Ils n’ont pratiquement aucune occasion. On fait des erreurs, on doit être plus tueur dans les zones de vérité. On le paie cash. C’est tellement triste de gâcher de cette façon », a déploré le milieu de terrain de 20 ans.

Afficher les commentaires