FC Nantes : Domenech veut s'inspirer de Lens et Metz

FC Nantes : Domenech veut s'inspirer de Lens et Metz Publié le 22 janvier 2021 à 13:35

Le FC Nantes de Raymond Domenech se déplace à Saint-Symphorien pour y affronter le FC Metz, dimanche (15h), pour la 21e journée de Ligue 1. Le nouveau coach du FCN n'a toujours pas remporté un match avec les Canaris, mais n'en a pas perdu non plus. Il veut enfin décrocher ce premier succès face à une équipe qui l'inspire.

FC Nantes : maintenant, il faut gagner

C'est un match compliqué que s'apprête à disputer le FC Nantes face à Metz. Les joueurs de Frédéric Antonetti sont 10es et restent sur trois matches sans défaite, avec une dernière victoire de prestige sur le terrain de l'Olympique Lyonnais. Trois matches sans défaite, c'est aussi le bilan de Raymond Domenech à la tête des Jaune et Vert. Mais ce sont aussi trois rencontres sans victoire. "La situation est préoccupante, a constaté l'entraîneur de Nantes en conférence de presse. On n'a pas gagné depuis 11 matches. Mais on peut aussi se dire que sur trois matches, on n'a pas perdu et on a montré quelque chose dans le jeu et la solidité. Mais à un moment, il faut gagner des matches. On peut dire ce qu'on veut, mais il faut que ça se concrétise."

Ligue 1 : Domenech veut faire comme Lens et Metz

Pour renverser la tendance, Raymond Domenech veut s'inspirer de deux équipes séduisantes en Ligue 1 cette saison : le RC Lens et le FC Metz. "On est dans cette idée-là, de tenter plus de choses. On essaye. Comme Lens, mais qui est un promu, qui enchaîne. Metz ressemble un peu à Lens, avec de la visite de l'enthousiasme, analyse le coach du FC Nantes. C'est une équipe qui va vite, qui donne de la profondeur, mais qui sait garder le ballon défendre. À nous de trouver ces bases-là aussi. On est sur la voie. À l'heure actuelle, il faut avoir envie de faire un peu plus mal à l'adversaire. À force de travail, à l'entraînement, en vidéo, ils en prendront vraiment conscience. Petit à petit, on le construit." Mais il faut faire vite, car il y a urgence de points pour les Canaris, 17es du championnat.

Solide défensivement, le FCN doit être plus agressif

Mais pour l'ancien sélectionneur de l'équipe de France, son équipe ne régresse pas. "Il n'y a pas eu de régression entre le match de Montpellier (1-1) et celui de Lens (1-1). Quand on voit ce qu'a fait Lens à Marseille, c'est une équipe solide. Sur trois matches, on prend deux buts dont un sur corner. Je préfère ça qu'être pris dans le jeu, comme le but de Metz à Lyon par exemple." Mais au-delà de la solidité défensive, il faut désormais faire preuve d'agressivité et gagner. "C'est la suite qui compte, conclut Domenech. Les joueurs adhèrent au projet, sont présents, solidaires. Ils sont dans l'esprit. Cette équipe n'est pas à sa place, je suis persuadé qu'elle peut mieux faire." Et il n'y a plus de temps à perdre pour le FC Nante





Par Matthieu