Après avoir découvert les pelouses de Ligue 1 avec le Toulouse FC, Stijn Spierings est tombé amoureux du RC Lens qu'il a rejoint cet été.

Mercato RC Lens : Stijn Spierings, un transfert évident

Il est l'une des recrues estivales du RC Lens. Stijn Spierings a signé en provenance du Toulouse FC, le 23 juin dernier. Le milieu de terrain néerlandais a paraphé un contrat de 4 ans, et sera donc toujours présent sur les pelouses de Ligue 1. Il a accepté de révéler les coulisses de son transfert, dans une interview accordée à 90Football. L'occasion pour lui de déclarer son amour pour son nouveau club.

Selon lui, les négociations ont d'abord été très rapides. « Il y a plusieurs clubs avec qui j’ai eu des discussions mais pour moi, quand Lens est arrivé, j’ai tout de suite eu en tête de venir ici. Aussi parce que quand on jouait face à Lens avec Toulouse, j’étais vraiment impressionné par le style de jeu et le stade. Quand ils m’ont appelé, je voulais déjà venir » a assuré l'ancien du Téfécé.

Stijn Spierings sur Bollaert : « Peu de clubs ont ce genre d'ambiance »

Impressionné par l'ambiance de Bollaert, Stijn Spierings se rappelle de ses duels avec les Sang-et-Or. « Quand tu joues à Bollaert, tu as l’impression qu’avant le match, tu mènes déjà 1-0 grâce aux supporters. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de clubs en France, ou même en Europe, qui ont ce genre d’ambiance » a-t-il confié. Après Toulouse, le milieu central de 27 ans va ainsi découvrir son deuxième club en Ligue 1. Il pourrait aussi avoir l'honneur de jouer ses premières rencontres de Ligue des Champions.

Outre Stijn Spierings, d'autres recrues sont venues renforcer l'effectif artésien cet été. Tous les secteurs, ou presque, ont connu des changements avec les arrivées respectives d'Andy Diouf, Neil El Aynaoui, Angelo Fulgini (milieu central), Óscar Cortés (ailier droit), Morgan Guilavogui (attaquant) et Abdukodir Khusanov (défenseur central). Deux départs majeurs ont été actés, avec Loïs Openda et Seko Fofana. Le mercato ne devrait pas se terminer de sitôt puisque deux attaquants seraient suivis de près pour remplacer le joyau belge.