Vente OM : Avant Marseille, les Saoudiens s'attaquent au dossier Barça

Vente OM : Les Saoudiens veulent aussi le Barça ! Publié par Thomas le 12 novembre 2021 à 11:41

Alors que l'Arabie Saoudite est associée depuis quelques semaines à une vente OM, elle pourrait d'abord réaliser un gros coup au Barça.

Vente OM : Après l'Olympique de Marseille et l'Inter, le Barça !

C’est un sujet qui devrait haleter une grande partie des supporters phocéens. Depuis plusieurs semaines maintenant, le fonds d’investissement saoudien, qui a récemment pris les rênes de Newcastle en Premier League, lorgne de près l’Olympique de Marseille. Si plusieurs infos se succèdent et se contredisent, il est actuellement difficile de tirer des conclusions sur quand la vente de l’OM aura lieu, et sous quelles formes. En attendant une éventuelle vente OM, l’Arabie Saoudite pourrait dans un premier temps frapper un coup énorme dans un club légendaire : le FC Barcelone.

Comme l’indique le Mundo Deportivo, le Barça aurait reçu une offre du fonds d’investissement saoudien pour un sponsoring d’envergure. Le club catalan voit son partenariat avec Rakuten se terminer le 30 juin prochain, et est à la recherche d’un nouveau sponsor de longue durée.

Si l’entité japonaise, avec qui le Barça est sous contrat depuis 2017, débourse aux alentours de 30 millions d’euros pour s’afficher sur les maillots du club, les Saoudiens auraient eux proposé un montant de 100 millions d’euros à Joan Laporta. Une somme colossale, qui confirme bien la volonté du pays insulaire, de s’imposer progressivement dans le monde du ballon rond et concurrencer son voisin qatari.

Si cette somme colossale peut combler en partie l’énorme dette barcelonaise, estimée à plus de 1,3 milliards d’euros, en interne, le conseil d’administration du club se montrerait assez réticent quant à la proposition du fonds saoudien. Le Barça aurait en sa possession plusieurs offres de grandes compagnies mais aucun accord n’a pour l’instant été conclu avec l’une d’entre elles, ni même des négociations.

Si Barcelone cherche un sponsoring au-delà des 55 millions d’euros, l’offre saoudienne pose des problèmes d’éthiques, qui créent de la discorde en interne. Récemment, l’assemblée du club a signé une charte plus respectueuse des droits humains, basée notamment sur la Déclaration universelle des droits de l’homme.

L’Arabie Saoudite à la conquête du football

Après les Magpies en Premier League, devenus il y a peu le club le plus riche de la planète, les dignitaires saoudiens ne comptent pas s’arrêter de sitôt dans leur volonté de conquérir le monde du ballon rond. Preuve encore avec le Barça, le gouvernement saoudien, à l’origine de ces coups marketings, veut viser de grands clubs historiques, qui connaissent une rivalité sans faille avec un autre cador.

Avec Newcastle, l’Arabie Saoudite souhaite concurrencer les mastodontes de Premier League, avec l’Inter Milan (autre cible du pays), le pays veut rivaliser avec son ennemi de toujours, l’AC Milan. Enfin, avec l’Olympique de Marseille, le PIF voit une formidable manière de s’attaquer à son grand rival, le Qatar, détenteur du PSG depuis 2011. Au vue de la forte détermination du camp saoudien, tout pourrait s’accélérer rapidement dans une éventuelle vente OM.






Afficher les commentaires