Stade Rennais : Le casse-tête de Genesio après la trêve !

Stade Rennais : Genesio face à un casse-tête de taille au SRFC. Publié par Thomas le 05 octobre 2021 à 15:41

Tous les voyants sont au vert avant la trêve internationale pour le Stade Rennais, après sa victoire étincelante contre l’ogre parisien dimanche dernier. En difficulté en début de saison, les Rouge et Noir semblent avoir trouvé un équilibre notoire, qui se confirme match après match. Seulement, cette belle forme devrait créer un casse-tête de taille pour Bruno Genesio, qui va acter dans quelques jours, le retour de deux cadres de l’effectif.

Stade Rennais : Quel onze type après la trêve ?

Après 9 journées de championnat, le bilan du SRFC reste mitigé. Auteur d’un mercato sensationnel cet été, ponctué par l’arrivée de plusieurs joueurs de gros calibres (Laborde, Santamaria, Sulemana...), les Bretons ont tardé à séduire leur public, pointant même à la 16e place de Ligue 1 il y a 3 journées. Malgré des débuts en dents de scie, Rennes semble avoir trouvé la recette pour enchaîner les bonnes performances, à l’image de sa série de 4 matchs sans défaites dont une victoire contre le PSG, et une remontada spectaculaire contre Vitesse en Ligue Europa Conférence.

Une dynamique à saluer et à mettre au profit de Bruno Genesio, qui a su trouver le dispositif adéquat pour ce SRFC new-look. Néanmoins, cet équilibre aperçu ces dernières semaines pourrait de nouveau être chamboulé après la trêve, et pour cause, le Stade Rennais va enregistrer les retours de Jérémy Doku (absent depuis fin août) et la recrue Lovro Majer.

Plutôt décevant la saison passée (2 petits buts en 30 matchs de Ligue 1), l’attaquant belge a réalisé un Euro remarquable avec les Diables Rouges, il est donc très attendu du côté du Roazhon Park. Recrue la plus chère du SRFC, Doku voit son statut d’indéboulonnable en pointe remis en question, notamment après les récentes bonnes performances de Martin Terrier et Gaëtan Laborde. Pour Lovro Majer, le problème est tout autre, annoncé comme le nouveau Modric dans son pays, le milieu offensif n’a joué que 9 petites minutes depuis son arrivée, avant de se blesser à l’entraînement.

S’il est attendu comme le futur leader technique des Rouge et Noir, Majer devra dans un premier temps s’acclimater à l’équipe bretonne, pour s’intégrer dans un milieu de terrain déjà bien rodé (Tait, Martin, Santamaria, Bourigeaud). Un problème de taille pour l’entraîneur du Stade Rennais, qui devra procéder à des choix forts d'ici une dizaine de jours pour le déplacement face à Metz.





Afficher les commentaires