Mercato : Le SRFC en échec sur un super coup en attaque

Avec le possible départ d’Arnaud Kalimuendo, le Stade Rennais veut attirer un grand attaquant sur ce mercato estival. Mais le SRFC devrait faire une croix sur une piste menant en Serie A.

Le SRFC intéressé par un attaquant italien

Alors que l’international espoir français Arnaud Kalimuendo pourrait faire ses valises durant ce mercato estival, le Stade Rennais s’intéresserait à Moïse Kean pour renforcer son secteur offensif la saison prochaine. À un an de la fin de son contrat, l’attaquant de 24 ans est clairement poussé vers la sortie à la Juventus Turin, où il n’a inscrit aucun but durant l’exercice qui vient de se refermer.

Selon les informations du journaliste Nicolo Schira, plusieurs clubs, notamment en France et au Moyen-Orient, seraient positionnés pour récupérer l’international italien. Pour le SRFC, attirer Moise Kean offrirait une option viable à Julien Stephan en attaque en cas de départ de Martin Terrier et Arnaud Kalimuendo.

En pleine difficulté dans son club formateur, Kean cherche un nouveau point de chute pour se relancer et le Stade Rennais pourrait être un bon challenge. Sauf que, l’ancien attaquant du Paris SG devrait finalement poursuivre son aventure en Serie A.

Moise Kean va rester en Italie

...

En effet, La Gazzetta dello Sport assure ces dernières heures que les dirigeants de la Juventus Turin et leurs homologues de la Fiorentina seraient en négociations avancées pour le transfert de Moise Kean. Le journal italien explique que Raffaele Palladino, l’actuel coach de la Viola, était déjà intéressé par le joueur l’hiver passé lorsqu’il officiait sur le banc de l’AC Monza.

De son côté, le natif de Verceil se serait mis d’accord avec la Fiorentina sur les termes de son futur contrat. Si la Vieille Dame attend 15 millions d’euros dans cette opération, le club de Florence proposerait pour le moment une dizaine de millions d’euros.

Mais les pourparlers se poursuivent et un accord serait proche entre les deux écuries italiennes. Aux dernières nouvelles, Fabrizio Romano annonce un deal à hauteur de 13 millions d’euros plus 5 millions d’euros de bonus.